L’ épée Excalibur…rocher ou lac ?

Depuis qu’ Arthur a été nommé druide honoraire par l’assemblée du chêne et de l’ ours, il s’est mis en tête de retrouver Excalibur, l’épée légendaire retirée du rocher par son illustre homonyme : Le roi Arthur !

Mais voilà, il existe deux versions qui retracent cet événement : soit Arthur retire l’épée Excalibur d’un rocher dans lequel elle est plantée, soit il reçoit cette arme de la dame du Lac. Du coup, nous menons l’enquête.

Version 1 : L’épée Excalibur dans le rocher.

Cette version de l’histoire de L’épée Excalibur est apparue à la fin du XIIe siècle. Le trône du royaume de Bretagne était inoccupé depuis des années et convoité par bon nombre de seigneurs et de nobles se battant à tour de bras pour se l’approprier et ainsi monter sur le trône. C’est là qu’intervient Merlin. Devant cette discorde qui plongeait de plus en plus le royaume dans le chaos, le magicien convoqua les nobles du royaume à Logres à la veille de Noël. Cette même nuit, apparaît mystérieusement un bloc de roche carré sur lequel était posée une enclume dans laquelle est fichée une épée : Excalibur. Sur sa lame était gravé que celui qui parviendrait à retirer l’épée deviendrait le roi incontesté de toute la Bretagne. Bien sûr, personne n’y parvient, sauf un jeune garçon appelé Arthur.800px-Britain.peoples.original.traditional
 

Version 2 : Arthur et la dame du lac.

 
Cette variante met en scène la  fée Viviane (ou la dame du Lac). Sir Thomas Malory, chevalier anglais du XVe siècle condensa en un seul ouvrage une grande partie de la légende Arthurienne. Il y repris notamment des écrits français qui relatèrent que l’épée aurait été donnée par la première Dame du Lac, qui aurait précédé Viviane. Cette épée retirée du rocher de granit ayant été auparavant brisée dans un combat contre le roi Pellinor, père de messire Lamorat de Galles (considéré comme le troisième plus grand chevalier au monde, après Lancelot et Tristan) et de Perceval de Galles.
Excalibur_the_Sword,_Howard_Pyle_1902
Pour remporter l’épée, Arthur fit une promesse à la dame du Lac mais il ne tint pas parole, celle-ci ayant été décapitée sous ses yeux, dans son château. Merlin aurait demandé à Arthur : « Qui des deux est le plus précieux ? L’épée ou le fourreau ? » Arthur répondit : « L’épée Excalibur, assurément. » « Faux, c’est le fourreau car, tant que tu le posséderas, tes ennemis ne pourront te tuer. » La sœur du roi, ayant eu vent de cela, fit dérober le fourreau et le donna à son amant, avec pour mission d’occire Arthur. Cependant, grâce à l’intervention de messire Hector des Mares, le demi-frère de Lancelot de Bénoïc, celui-ci fut sauvé et put retrouver son précieux fourreau.
 
Et L’épée Excalibur disparut……Aux dernières nouvelles, elle serait dans la cave du Louvre !
Laissez un commentaire