Le liquide pour faire passer la pilule, une spécialité Japonaise

Voilà quelques jours que notre laborantine Natacha n’est pas dans son assiette. En effet, depuis son retour de stage de synthétisation des micro particules nanoporeuses que nous lui avons offert à l’ université de Tokyo, elle fait tout pour nous éviter. Elle a un comportement très inhabituel, généralement d’une humeur joyeuse et détendue, toujours le sourire aux lèvres et prompte à la plaisanterie, elle ne communique avec nous uniquement par sms ou post it que nous retrouvons collés un peu partout dans le laboratoire. En vérité cela fait fait trois jours que nous ne l’avons plus vu, pourtant elle est bel et bien dans les locaux. Mais que se passe t-il donc avec notre petite laborantine ?

Lire la suite >>>